LUXOPUNCTURE - Arrêt du tabac

Une aide précieuse pour arrêter de fumer

Selon l’étude clinique TEREO de 2007, avec la luxopuncture 90% des personnes stoppent leur consommation en 3 à 5 jours !

Le mécanisme de la dépendance physique est le suivant. La nicotine passe dans le sang et se loge dans les récepteurs neuronaux opiacés, augmentant la production d'endorphine et de dopamine, substances endocriniennes analogues à la morphine, créant ainsi un état de bien-être et de plaisir chez le fumeur. En même temps, la nicotine bloque la production naturelle d’endorphine et de dopamine par le cerveau. Quand une personne fume, les taux d'endorphine et de dopamine montent à un niveau élevé et, après quelques dizaines de minutes, ces taux rechutent à un niveau très bas puisque le cerveau n’en produit plus. C'est à partir de ce moment que le manque se fait sentir. En réalité, le fumeur n'est pas en manque de nicotine, mais en manque d'endorphine et de dopamine.

La cure d'arrêt du tabac en luxopuncture se déroule ainsi :

  • la phase de sevrage : en 3 à 5 séances consécutives, à raison d’une séance par jour. Vous devrez arrêter de fumer dès la première séance. Si vous ne fumez pas pendant 3 jours, le sevrage est réussi. L'objectif de cette phase initiale est de diminuer l'envie de fumer, calmer la nervosité, l'irritabilité et l'excès d'appétit lié au sevrage.

  • la phase du manque psychique : d'une durée de 30 à 60 jours, il y aura les pensées, les habitudes, la gestuelle... Pendant cette période nous ferons 2 séances à 15 jours d'intervalle. Par la suite, vous pourrez reprendre rendez-vous en cas de besoin si vous sentez que l’envie de fumer est présente, pour gérer les tentations et les risques de rechute.

Aucune substance n’est utilisée en plus des séances.